Les confidences hippiques de José Covès !

Les confidences hippiques de José Covès !

by jp, 10 septembre 2018

Le plus célèbre des pronostiqueurs nous livre son regard sur les courses…

Sur la côte vendéenne, JP du blog-gagner-au-turf.com a eu le privilège d’interviewer l’un des plus grands pronostiqueurs : José Covès. Une occasion en or de parler de son parcours, de sa vision des courses hippiques et de recueillir quelques conseils à destination des turfistes. Ici JP… à vous José !

 

Né au Havre, José Covès a hérité de la passion des chevaux en suivant son père sur les champs de courses. Très vite, il s’installe aux commandes d’un sulky en tant que driver amateur. Pas question pour ce Normand de faire de la figuration… il décrochera 70 victoires !

Il troque ensuite sa casaque contre un stylo pour apprendre le métier de chroniqueur hippique au journal Week-End. Sept ans plus tard, il entre à Europe 1, station de radio dans laquelle il officie toujours actuellement.

De la rédaction en chef du journal Week-End, en passant par Canal+ ou encore France 3, José Covès contribue depuis cinquante ans à promouvoir tous les acteurs du monde hippique. Plus qu’une passion, un véritable sacerdoce !

Quel regard portez-vous aujourd’hui sur les courses hippiques ?

Avant tout, quand on joue aux courses, on se gratte la tête ! C’est un jeu qui demande de l’intelligence pour faire le bon choix car on parie sur deux sportifs : le cheval et le jockey (ou le driver).

Les courses ont connu de belles années car elles étaient « vendues » par les pronostiqueurs et les journalistes hippiques. Aujourd’hui, il faut redonner des couleurs aux courses et pour cela, il est nécessaire que la course du Quinté revienne sur une grande chaîne télévisée pour être vue par un maximum de personnes.

Nous devons aussi attirer davantage les jeunes qui jouent sur les paris sportifs. Pourquoi pas proposer le « Live betting » (paris en directs) sur les courses hippiques ?

Par quel jeu, faut-il commencer pour augmenter ses chances au Turf ?

Le jeu simple gagnant et couvert par deux mises au jeu simple placé permet de bien commencer à jouer. On pourra, au fil de l’expérience, composer des couplés ou des trios.

Quelles sont les astuces de jeu que vous pourriez offrir aux turfistes du blog-gagner-au-turf.com ?

Au trot, par exemple, un cheval qui courre déferrés et qui a sur son sulky : Jean-Michel Bazire, Franck Nivard, Eric Raffin, Yoann Lebourgeois ou Matthieu Abrivard a de fortes chances de faire l’arrivée.

Pour le Plat, on ciblera la génération de nouveaux entraineurs tels que : Sogorb, Graffard, Devin, Barberot et Ferland.

La forme saisonnière est aussi très importante, on constate que des chevaux obtiennent leur meilleure valeur uniquement à une période déterminée. Même constatation avec l’hippodrome  car certains chevaux ont des hippodromes fétiches…

Quel est votre théorème pour faire le papier ?

Ce qu’un cheval a fait de bien… il peut le refaire !

 

 

3 Comments


    • Laurent
      Reply Cancel Reply
    • septembre 13, 2018

    Bonjour à tous,J.P Merci de nous faire part de votre visite avec Mr Covès José qui a du être une bonne rencontre,pour les informations et conseils hippiques que vous nous avez donné. Merci pour ce que vous faites, pronostics,informations,méthodes etc... Cdlt Laurent

    • Luc
      Reply Cancel Reply
    • septembre 11, 2018

    Grand merci JP,ces conseils des professionnels des courses sont d'une grande valeur ,qui incite à la réflexion. Car après tout ces professionnels sont en première ligne dans la recherche des gagnants. Luc

      • Reply Cancel Reply
      • septembre 11, 2018

      Merci beaucoup Luc... Cette rencontre était très enrichissante et je suis amené à Revoir José qui m'a aussi conseillé pour l'avenir et pour mes futurs projets avec le club.

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée RLes champs requis sont marqués *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.