Coronavirus : les courses hippiques se mobilisent !

Coronavirus : les courses hippiques se mobilisent !

by jp, 14 mars 2020

Face à la crise du coronavirus, les courses hippiques font bloc pour maintenir le plus longtemps possible leur bon déroulement. Des mesures sanitaires (listées à la fin de cet article) strictes et sous hautes surveillances ont été mises en place sur les hippodromes.

 

L’intervention et les annonces du Président de la République jeudi soir ainsi que l’accélération de l’épidémie du coronavirus ont provoqué de rapides bouleversements sur notre territoire. La mobilisation de chacun de nous pour tenter de contenir la diffusion du virus passe nécessairement par une extrême limitation de nos déplacements et de nos contacts. Du jamais vu, mais notre santé est à ce prix !

De nombreux évènements sportifs sont donc annulés ou reportés. Et les organisations et les fédérations se heurtent à un véritable casse-tête pour la poursuite de leurs activités. La même problématique s’est posée dès vendredi matin pour les instances hippiques. Compiègne et Chantilly, les deux hippodromes de l’Oise, région très impactée par l’épidémie, avaient déjà organisé leur réunion à huis-clos.

Face à l’inconnu et à l’impossibilité d’établir des prévisions, les responsables des courses ont tranché pour le maintien des réunions hippiques. Des mesures draconiennes ont donc été adoptées pour préserver la santé des acteurs hippiques. Ainsi, le nombre de personnes qui accompagne un cheval partant est limité à deux. Le « huis-clos renforcé » est généralisé et a été instauré sur tous les hippodromes de l’hexagone.

Les enjeux sur Internet devraient s’envoler

Pour les turfistes, la prise de paris dans les points PMU de proximité est encore possible mais jusqu’à quand ? Il est fort à parier que les enjeux sur Internet vont connaître un fort rebond dans les prochaines semaines. Si de nombreux opérateurs proposent déjà la prise de paris sur les courses étrangères, le PMU n’exclut pas d’étendre ses paris afin d’assurer des ressources au monde hippique.

« Ne pas subir ! », écrivait le Maréchal de Lattre de Tassigny. Une devise que je fais mienne pour continuer à étudier les courses et à vivre pleinement notre passion commune. Mettons à profit ce temps « libre » pour échafauder de nouvelles stratégies de jeu qui s’exprimeront avec succès dans les prochains mois.

Consignes adoptées vendredi 13 mars pour la poursuite des courses hippiques :

  • Accès strictement limité aux personnes dont la présence est indispensable au déroulement des épreuves (seuls 5 représentants de la presse hippique seront accrédités)
  • L’entourage de chaque cheval partant sera limité à deux personnes (l’entraîneur et une ou un accompagnateur du cheval)
  • Tout comme le public, les éleveurs et les entraineurs ne sont pas admis sur l’hippodrome.
  • Les halls publics, salons, restaurants et brasseries seront fermés.
  • Pas de prise de paris sur l’hippodrome,
  • Des mesures de prévention et de nettoyage des espaces stratégiques de l’hippodrome seront opérées avec la plus grande précaution.

Source : Paris-Turf du 14 mars 2020

No Comments


    Laisser un commentaire

    Votre adresse mail ne sera pas publiée RLes champs requis sont marqués *

    *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.